Soirée d’Ouverture

"Les mots sont mes ailes et toi, tu es mon messager" 

Cette année, j'ai eu envie d'utiliser les e.Days pour faire circuler la lumière davantage, leur véritable vocation...vibrer l'harmonie et la poésie qui donnent en-vie !

Depuis toujours j'aime la vidéo et le cinéma car je trouve que les images qui bougent devant nos yeux, ces sons que l'on entend se rapprochent tant de notre réalité physique qu'avec ce medium (un medium>des medias) nous nous laissons embarquer dans un autre monde, si facilement...Les projections de conscience sont alors accessibles à tous et à nous de choisir les scénarios qui vont nous accompagner vers ceux (les mondes) auxquels nous aspirons. Forte de cet éclairage et de la tonalité que je voulais apporter à ce nouveau weekend de cocréation, j'ai choisi de nous faire aider par Khalil Gibran pour entrer dans la conscience poétique de la vie. Les mots sont "les ailes qui nous permettent de voler vers d' autres mondes"...ces mots, lorsqu'ils viennent du coeur, qu'ils coulent de source, sont poésie et transportent la lumière. 

Poésie » vient du mot « poiêsis » qui en Grec antique signifiait tout type de création, manuelle ou intellectuelle. Aristote dans la « Poétique » en réduit l'usage à la représentation du réel (ou mimésis) obtenue par des moyens langagiers

 

La grande erreur de notre temps, cela a été de pencher, je dis même de courber l'esprit des hommes vers la recherche du bien matériel. Il faut relever l'esprit de l'homme, le tourner vers la conscience, vers le beau, le juste et le vrai, le désintéressé et le grand. C'est là et seulement là que vous trouverez la paix de l'homme avec lui même et par conséquent avec la société. Victor Hugo

Ainsi, Le Prophète a toute sa place pour ouvrir ces e.Days 2018 appelés à émuler la poésie du "nouveau". Cette fiction animée qui relate l'histoire du poète Khalil Gibran va nous ouvrir les portes d'une "logique" (dans le sens "langage" et "raisonnement") poétique dont notre monde au focal matérialiste a tant besoin pour redéfinir le sens de son histoire...